Freitag 18. August 2017

50 ans après « Populorum Progressio »

Mgr Jean-Claude Hollerich, Président de Justice et Paix Europe et délégué à la COMECE, nous partage son expérience du Congrès organisé par le nouveau Dicastère pour le développement humain intégral.

Du 3 au 4 avril eut lieu au Vatican un congrès pour célébrer le 50e anniversaire de « Populorum Progressio ». La date aurait convenu pour célébrer le 50e anniversaire du Conseil Pontifical « Justice et Paix ». Ce Conseil ayant cessé d’exister, l’encyclique de Paul VI sur le Développement des Peuples était à l’honneur puisque le nom de ce dicastère réfère à ladite encyclique.

 

Après la session d’ouverture nous avons pu participer à une célébration eucharistique solennelle présidée par le Cardinal Parolin avant de nous pencher sur les binômes âme-corps, homme-femme, individu-société et d’arriver à la conclusion. Nous avons pu entendre des témoignages touchants, écouter des réflexions comme celle de la Prof. Sabina Alkire (Université d’Oxford) sur la pauvreté et la croissance des inégalités économiques et sociales ou celle du Cardinal Luis Tagle, de Manille, sur les migrations comme défi et opportunité pour la paix.

 

Le nouveau dicastère englobe les activités caritatives, la pastorale des migrants, les soins hospitaliers et la réflexion sur les problèmes causés par la détérioration de l’environnement ainsi que les thèmes classiques de justice et paix. Le programme présentait beaucoup d’aspects variés qui, à l’avenir, ne seront plus traités de manière entièrement séparée, mais qui seront tous vus et analysés dans un seul contexte conduisant à une action plus réfléchie et plus efficace.

 

Ainsi, le mot-clé de l’intervention du Pape François a été « intégration » : intégrer les différents peuples dans un monde juste de partage, intégrer les éléments qui contribuent au développement, intégrer l’individuel et le communautaire pour dépasser un individualisme outré, intégrer la dimension corporelle et l’âme. Le Saint Père nous a exhortés à poursuivre dans cette voie avec patience et courage.

 

Le Cardinal Turkson, préfet de ce nouveau dicastère, a fait preuve, pendant le congrès, de ces deux vertus de patience et de courage. Il a conclu ces deux journées en nous encourageant à répondre aux défis de notre temps. Le nouveau dicastère sera engagé sur divers plans et sera amené à promouvoir ainsi qu’à coordonner différentes initiatives, en étroite collaboration avec la Secrétairerie d’État et les académies pontificales.

 

Le congrès m’a aussi permis d’échanger avec les différents membres de « Justice et Paix Europe » qui comptaient parmi les participants, de nouer de nouveaux contacts avec les délégués d’autres continents. Bien sûr, la COMECE était aussi représentée par son Secrétaire général. La représentation des consulteurs et des amis des différents Conseils pontificaux qui ont cessé d’exister et dont la tâche est confiée au nouveau dicastère, les échanges pendant les pauses cafés et lors des débats ont permis de construire le nouveau réseau. Le temps permettra d’approfondir ces contacts pour que notre travail puisse porter plus de fruits pour la gloire de Dieu et le salut intégral de l’homme.

 

Et maintenant ? Au niveau des Églises locales, il nous faudra faire le même effort d’intégration entre les différents aspects d’action et de réflexion à la lumière de notre foi. Le développement humain intégral fait partie de notre travail d’évêque. Le chemin que prendra le nouveau dicastère aidera la réflexion et la réorganisation sur le plan local. Ainsi, un nouveau discernement nous attend pour pouvoir mieux servir Dieu et les hommes, pour accomplir notre ministère d’Église.

 

S.E Mgr Jean-Claude Hollerich

 Archevêque de Luxembourg, president de Justice et Paix Europe

Teilen |
Agenda

> 17 juillet
Présentation par la Commission Européenne de son examen annuel des développements en matière de questions sociales et d'emploi en Europe. L’édition 2017 se concentrera sur la question de l’égalité intergénérationnelle.
 
> 24 juillet
Réunion du Conseil pour les affaires économiques et financière (ECOFIN) qui rassemblera les ministres des affaires économiques et des finances des Etats membres de l’UE. Les politiques économiques de l’UE, la taxation et la réglementation des services financiers seront les principales questions à l’ordre du jour.
 
> 17-18 juillet
Réunion du Conseil pour l’agriculture et la pêche à Bruxelles. Les ministres européens en charge de la pêche et de l’agriculture y discuteront des questions relatives à leurs domaines de compétence et notamment de la sécurité alimentaire, de la santé et du bien-être animal mais aussi de la santé végétale.
 
> 31 juillet – 11 août
Fermeture annuelle du siège de la COMECE à Bruxelles.
 
> 28 – 31 août
Réunion des commissions du Parlement Européen afin de préparer le travail législatif en vue de la session plénière du Parlement.

europeinfos

Monatliche Newsletter, 11 Ausgaben im Jahr
erscheint in Deutsch, Englisch und Französisch
COMECE, 19 square de Meeûs, B-1050 Brüssel
Tel: +32/2/235 05 10, Fax: +32/2/230 33 34
e-mail: europeinfos@comece.eu

Herausgeber: Fr Olivier Poquillon OP
Chefredakteure: Johanna Touzel und Martin Maier SJ
© design by www.vipierre.fr

Hinweis: Die in europeinfos veröffentlichten Artikel geben die Meinung der Autoren wieder und stellen nicht unbedingt die Meinung der COMECE und des Jesuit European Office dar.
Darstellung:
http://www.europe-infos.eu/