Monday 6. April 2020
#185 septembre 2015

Le pèlerinage vers Paris est "En marche" !

De Flensburg à Paris : des défenseurs du climat et des habitués des pèlerinages ont formé un groupe qui marchera jusqu'à la capitale française à l'occasion de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique.

L'année 2015 joue un rôle décisif dans notre politique climatique mondiale. Au mois de décembre, les chefs d'État et les ministres se réuniront à Paris à l'occasion de la 21ème Conférence des Nations Unies sur le changement climatique. Son objectif majeur sera de parvenir à un accord sur la politique climatique après plusieurs occasions ratées. La conclusion de cet accord est une urgence absolue car de nombreux habitants de la planète, essentiellement dans les régions frappées par la pauvreté, souffrent déjà des conséquences du changement climatique provoqué par l'homme.

 

Dans son encyclique Laudato Si’, le pape François s'exprime ainsi : "Le changement climatique est un problème mondial qui entraîne de graves répercussions environnementales et qui pose d'inquiétantes questions sur le plan social, économique, politique et de la répartition ; il représente l'un des défis actuels majeurs auxquels l'humanité est confrontée" (25).

C'est dans ce contexte qu'une large alliance s'est formée dans le but d'organiser un pèlerinage œcuménique pour la justice climatique, rassemblant des diocèses, des Églises nationales, des associations et des organisations de développement chrétien comme Misereor et Brot für die Welt. À travers cette action, les pèlerins entendent attirer l'attention sur les conséquences sociales du changement climatique et réclamer la signature d'un nouvel accord effectif.

"Le changement climatique accentue l'injustice sociale", souligne Jan Christensen, un des initiateurs du pèlerinage et pasteur en charge des questions environnementales de la Nordkirche (une des églises protestantes allemandes). "Les pays industrialisés qui en sont les principaux responsables sont également ceux qui souffrent le moins de ses conséquences. À l'inverse, dans les régions où les gens vivent dans la pauvreté, les inondations, les tempêtes, les périodes de canicule ou de sécheresse ont des effets dévastateurs." L'évêque Heinrich Bedford-Strohm, Président des associations ecclésiastiques de l'Église protestante d'Allemagne et parrain du pèlerinage œcuménique, explique : "La lutte contre le réchauffement climatique et la justice mondiale sont étroitement liées. Notre foi nous donne la force de nous engager pour ces deux causes, et nous en apporterons la preuve à travers le pèlerinage œcuménique pour la justice climatique."

 

Le pèlerinage œcuménique pour la justice climatique allie méditation spirituelle et engagement politique. À travers des rencontres et des échanges, son ambition est de promouvoir un mode de vie respectueux des limites de la création et rejetant toute forme d'exploitation des hommes et de la nature. Afin d'illustrer cette volonté et de sensibiliser les pèlerins à cet aspect, l'itinéraire passera à proximité d'exemples positifs, comme des maisons paroissiales équipées de panneaux solaires ou d'un parc animalier et conservatoire d'anciennes races d'animaux d'élevage. Les pèlerins visiteront également des "sites de désolation", à l'image d'une usine d'élevage de masse ou une mine de charbon en activité. Tout au long du chemin, des moments de prière, des débats et des ateliers seront organisés.

 

Le chemin de pèlerinage mènera les marcheurs de Flensburg à Paris sur près de 1500 km. D'autres pèlerins, venus de Ludwigshafen et de Strasbourg, rejoindront le cortège à Metz. Les activités proposées tout au long du chemin seront aussi diversifiées que les régions et les spécialités locales des Länder et des départements traversés. Certaines journées de marche seront placées sous le signe de la tranquillité, d'autres s'inscriront dans le cadre de grandes manifestations plus politisées, par exemple pour la Fête de la mine du 25 octobre à Wuppertal, qui accueillera quelque 200 visiteurs.

 

Karin Kortmann, Vice-Présidente du Comité central des catholiques d'Allemagne, déclare : "Continuer à tergiverser et à reporter les objectifs de la lutte contre le réchauffement climatique visés au niveau mondial nous mènera droit à un effondrement à l'échelle mondiale. Nous ne pouvons ignorer le cri de détresse des hommes et de la nature." C'est pourquoi les pèlerins se rassembleront à Paris pour porter le cri des populations de l'hémisphère sud. D’autres groupes de pèlerins venus du monde entier à l’occasion de la Conférence sur le climat de Paris participeront également à la cérémonie de clôture. Ils réclament un accord sur le climat à la fois juste et contraignant dont l'application devrait permettre de limiter le réchauffement climatique mondial à moins de deux degrés Celsius.

 

Le parcours du pèlerinage œcuménique sera coordonné depuis Hambourg et Aix-la-Chapelle en étroite collaboration avec les Églises françaises. L'organisation sur place sera assurée par les coordinateurs d'étapes allemands et français, qui proposeront des solutions d'hébergement contre une menue compensation, en logements privatifs ou dans des maisons paroissiales, ainsi qu'un repas chaud et un petit-déjeuner aux pèlerins qui le souhaitent. Pour le moment, ils ignorent toujours s'ils devront cuisiner pour cinq ou pour 50 personnes.

Tout le monde peut participer à condition d'être capable de parcourir 20 à 25 kilomètres à pied par jour. Les participants pourront effectuer l'intégralité du parcours ou marcher une à deux semaines ou quelques jours seulement.

 

Daniela Bergmaier

Organisation caritative épiscopale MISEREOR e. V.

 

 

Par souci d'organisation, les participants sont instamment priés de s'inscrire à l'avance : le site Internet www.klimapilgern.de fournit une carte de l'itinéraire prévu, une rubrique Questions fréquentes, des listes de vérifications ainsi qu'un formulaire d'inscription au pèlerinage. En cas de participation sur plusieurs jours, les pèlerins devront prévoir un sac de couchage et un tapis de sol.

Les pèlerins français pourront retrouver toutes ces informations ainsi que le lien pour accéder au formulaire d'inscription sur le site Internet www.klimapilgern.de/fr.

 

Teilen |
europeinfos

Published in English, French, German
COMECE, 19 square de Meeûs, B-1050 Brussels
Tel: +32/2/235 05 10
e-mail: europeinfos@comece.eu

Editors-in-Chief: Martin Maier SJ

Note: The views expressed in europeinfos are those of the authors and do not necessarily represent the position of the Jesuit European Office and COMECE.
Display:
http://www.europe-infos.eu/