Friday 29. July 2016

Que se passe-t-il en Pologne?

 

 A la demande explicite de la Conférence des évêques de Pologne, EuropeInfos a retiré l'article "Que se passe-t-il en Pologne ?" de Henryk Woźniakowski de son site Web.

 

Lire notre note aux lecteurs d'Europeinfos.

Dominique R. | 24.02.2016 21:09
Il y a toujours eu un courant très conservateur dans l'église de Pologne. De là à soutenir le PIS !!! On a l'impression de revenir 30 ans en arrière. Les affaires internes de la Pologne comme disait le parti communiste... Tout le clergé polonais n'était pas le plus courageux dans. Heureusement il y avait des évêques, dont St Jean Paul II, des prêtres, des soeurs et des laïcs...
Devrons nous faire circuler les écrits de Znak sous le manteau la peur au ventre ? Préférez vous défendre Radio Marja et laisser se vider vos églises... en Silence ?

N'ayez pas peur !!!

Un pélerin de Czestochowa en 1983...
Pierre-Yves Stucki | 24.02.2016 00:12
Merci à Antoine pour le lien. A la lecture de lire l'article incriminé je comprends encore moins la réaction de l'épiscopat polonais. Ce dernier roule-t-il carrément pour le PiS, ou a-t-il peur des rétorsions du pouvoir ? Dans les deux cas, ce n'est guère réjouissant. Dommage aussi que le site d'Europe Infos n'ait pu maintenir cet article, qui était conforme à sa mission. Si l'on n'aborde pas, parfois, les sujets qui fâchent, à quoi cela sert-il ? Courage et amitiés à la Comece.
Antoine Sondag | 23.02.2016 01:01
Pour ceux qui voudraient lire l'article et se faire une opinion informée, voici : http://www.mission-universelle.catholique.fr/sinformer/europe-et-amerique-du-nord/291860-le-populisme-en-europe-une-derive-de-la-democratie/
Béatrice L | 22.02.2016 22:10
Il serait tellement plus simple et plus honnête de répondre que de censurer !
PILLARD | 22.02.2016 20:08
Je ne comprends pas : tous ces derniers mois, le monde manifestait parce que le terrorisme s'en prenait à la libre expression des idées. L'obscurantisme est-il de retour aussi dans l'Eglise?
H. Bourgoin | 22.02.2016 18:06
Dommage ! J'aimerais bien savoir ce qui se passe en Pologne !
Nombreux sont ceux qui sont morts pour la liberté de la presse et le droit d'informer...avons-nous donc perdu la mémoire ?
Fraternellement
Hélène
    J.M. CHampagne | 22.02.2016 19:07
    Comment les épiscopats polonais et hongrois peuvent-ils à ce point oublier ce que dit saint Jean: " Tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples si vous avez de l'amour les uns pour les autres"...
Benoît Bourgine | 22.02.2016 17:05
La liberté d'expression et la liberté de la presse sont-elles envisageables dans l'Église catholique ? Les laïcs, même dans leur domaine de spécialité, n'auraient que des "opinions subjectives" à faire valoir tandis que les évêques auraient dans les affaires politiques un accès garanti à l'objectivité ? Voilà qui serait fort peu orthodoxe si l'on en croit deux mille ans de tradition catholique jusqu'à Vatican II. Vite, les évêques polonais doivent nous dire quoi penser de cette situation politique puisqu'ils prétendent en détenir la vérité.
Jean-François Bouthors | 22.02.2016 10:10
Cet acte de censure est stupéfiant lorsqu'on connaît le rôle qui fut celui d'Henryk Wozniakowski avant Solidarnosc et après, son engagement pour défendre la pensée chrétienne dans des heures particulièrement difficiles, dans la lignée de ce que le cardinal Wojtila avait développé à Cracovie. Certains ont décidément la mémoire très courte et une étrange idée du christianisme.
G.Comeau | 22.02.2016 08:08
La liberté de débat me paraît très importante à sauvegarder
Pelletier Anne-Marie | 21.02.2016 22:10
Depuis des mois le pouvoir hongrois s’enfonce dans une idéologie nauséabonde qui ravive de bien tristes souvenirs en matière de xénophobie et d’antisémitisme. Que la politique à l’égard des réfugiés, des Roms et des musulmans s’argumente, en plus, en termes de défense de l’Occident chrétien porte le scandale à son comble. Comment l’épiscopat hongrois peut-il être à ce point aveuglé, indifférent à la parole du pape, complice du mensonge et de l’indignité ? Que faire pour relayer et soutenir le travail d’Europe Infos et de la COMECE ?
Pelletier Anne-Marie | 21.02.2016 22:10
Nouvelle d’une censure bien inquiétante à l’heure où l’on aimerait précisément entendre un peu plus la voix des églises d’Europe de l’Est dénoncer la perversion de politiques qui se réclament de l’héritage chrétien en multipliant des mesures qui bafouent scandaleusement l’Evangile et entendent ignorer simplement l’État de droit. Alors que les dirigeants polonais perdent la tête, l’épiscopat polonais ne trouve rien de mieux à faire que d’éteindre le débat. Consternant.
Pierre Vignon | 21.02.2016 21:09
D'où vient ce sentiment de toute puissance de la Conférence des Evêques Polonais pour s'attribuer le pouvoir de censurer un article ? Les évêques n'ont-ils donc pas médité les enseignements de saint Jean Paul II sur la liberté ainsi que son action quand il était cardinal de Cracovie ? Qui atteinte à la liberté périra par la même absence de liberté. Honte aux représentants de la conférence des évêques polonais qui ont proposé le retrait de cet article, et honte à ceux qui ont obéi à cette injonction.
Marianne de Boisredon | 21.02.2016 18:06
Je suis désolée de constater que la diversité des opinions soit sanctionnée par une non publication. Comment aider le débat démocratique si la censure est pratiquée ?
Philippe Segretain | 19.02.2016 21:09
La liberté de la presse est une des valeurs garantes du lien social, que l Europe a bâti sur la base de ses racines chrétiennes.Je suis profondément choqué que la COMECE ait retire un article porteur d une analyse politique.L Église, en Pologne, en Europe , accepterait elle d être instrumentalisée par un pouvoir politique ? Mais rendez donc à César ........
Monique Baujard | 19.02.2016 12:12
Pourquoi supprimer un article ? Pourquoi ne pas demander à pouvoir y répondre si on n'est pas d'accord avec le contenu ? C'est ça la démocratie !
CHENEVEZ | 11.02.2016 22:10
Dans son article, Henryk Woźniakowski dénonçait d'inquiétantes dérives du parti au pouvoir en Pologne et notamment sa tendance à vouloir museler la presse. La demande de suppression de son article en est la meilleure illustration. Que ce soit la Conférence des évêques de Pologne qui s'en fasse l'intermédiaire est encore plus préoccupant!
Teilen |
europeinfos

Monthly newsletter, 11 issues per year
Published in English, French, German
COMECE, 19 square de Meeûs, B-1050 Brussels
Tel: +32/2/235 05 10, Fax: +32/2/230 33 34
e-mail: europeinfos@comece.eu

Publication director: Fr Patrick Daly
Editors-in-Chief: Johanna Touzel and Martin Maier SJ
© design by www.vipierre.fr

Note: The views expressed in europeinfos are those of the authors and do not necessarily represent the position of COMECE and the Jesuit European Office.
Display:
http://europe-infos.eu/